Bourses de journalisme européen (FEJ) à l’Université libre de Berlin, en Allemagne, 2015

Si vous avez des questions au sujet de cette aide se pose, s'il vous plaît visitez la source officielle et posez vos questions directement au centre.

Les applications sont invitées pour les bourses de journalisme européen au Centre International de journalisme de l’Université libre de Berlin. Bourses d’études sont accordées aux journalistes pour orientale et l’Europe occidentale et aux Etats-Unis qui veulent passer deux semestres, s’engager dans la recherche à Berlin. Les candidats devraient se situer entre 25 et 40 ans et doivent avoir une bonne connaissance de la langue allemande. Des journalistes qualifiés en postes ou emploi freelance avec plusieurs années d’expérience professionnelle peuvent présenter une demande. Les candidats retenus reçoivent une bourse, destinée à couvrir les frais de subsistance à Berlin alors que les boursiers de réalisent leurs projets individuels de recherche et d’étude. La date limite est le 28 février 2015… Chaque année, 10 à 15 bourses sont accordées aux journalistes d’orientale et l’Europe occidentale et aux Etats-Unis qui veulent passer deux semestres, s’engager dans la recherche à Berlin. Depuis 1999, le programme de la-bourses de journalisme européen (FEJ), au Centre International de journalisme de l’Université libre de Berlin s’est imposé comme une institution importante pour les journalistes au niveau européen… Bourses de recherche sont disponibles pour les journalistes qui veulent passer deux semestres, s’engager dans la recherche à Berlin.

les domaines de la recherche de cette bourse sont : bourses de recherche sont accordées pour un projet de recherche universitaire-journalistique.

qui peut postuler à cette bourse ? Les candidats devraient se situer entre 25 et 40 ans et doivent avoir une bonne connaissance de la langue allemande. Boursiers devront passer deux semestres d’études (d’octobre à juillet) journalistes en résidence à l’Université libre de Berlin et de suivre des cours et des conférences dans les universités de Berlin (Toutefois, un diplôme universitaire n’est pas joignable de participer au programme de · de FEJ

). Boursiers poursuivent également leurs propres projets de recherche tout en fréquentant l’hebdomadaire « Jours fixes » de l’International Center for Journalism. Boursiers acceptent également de ne pas travailler pendant leurs résidences au Centre International pour le journalisme, que ce soit pour leurs employeurs actuels ou pour d’autres organisations. S’ils ont reçu les feuilles de travail, elles conviennent également de retourner à leur travail après avoir terminé le programme. Des journalistes qualifiés en postes ou emploi freelance avec plusieurs années d’expérience professionnelle peuvent présenter une demande.

· Pour la bourse Standard : Pour les journalistes avec au moins 5 ans d’expérience.

· Pour bourse Junior : Pour les journalistes avec environ cinq ans des professionnels d’expérience.

· Superior bourse de la Fondation Parlement de Berlin State : journalistes en circulation parmi les anciens alliés de la seconde guerre mondiale (CIS

· États, France, Grande-Bretagne et Etats-Unis) pas âgés de plus de 35 peut recevoir une bourse extraordinaire de la Fondation de Parlement d’état de Berlin.

avantages de la bourse : les candidats sélectionnés reçoivent une bourse, destinée à couvrir les frais de subsistance à Berlin alors que les boursiers de réalisent leurs projets individuels de recherche et d’étude.

plus d’informations sur la bourse :

Durée : le programme commence en octobre 2015 et se termine en juillet 2016.

nombre de bourses : chaque année 10 à 15 bourses sont accordées à des journalistes.

Bourses connexes